Découvrez tout sur l’assurance RC Pro Courtier

En tant que courtier d’assurance, vous êtes dans une position de pouvoir vis-à-vis des clients dont vous êtes responsable, ainsi que de vos partenaires d’assurance. Vous pouvez vous retrouver sous la loupe d’une ou plusieurs des parties pour lesquelles vous agissez en tant qu’intermédiaire en cas de problème mineur.

Si l’assurance responsabilité professionnelle pour les courtiers est une police professionnelle nécessaire, elle devrait répondre adéquatement à vos besoins. Nos assurances en ligne sont adaptées aux risques des courtiers, l’une de nos activités les plus populaires. En quelques minutes, souscrivez et recevez votre attestation d’assurance RC Pro en moins de 3 minutes !

La RC Pro Courtier protège votre société

RC Pro Courtier : c’est quoi ?

L’assurance responsabilité civile professionnelle pour les activités de courtage de votre cabinet, généralement appelée « RC Pro Courtier » ou « RCP Courtier », est la couverture qui protège votre entreprise contre les responsabilités encourues dans le cadre de ces opérations. Il s’agit d’un contrat juridique essentiel pour tout professionnel. En clair, cette assurance vous protège si un préjudice est infligé à un tiers, qu’il s’agisse d’un client, d’un assureur ou de toute autre personne. Voici quelques exemples de ce qui peut être couvert :

  • Dommages corporels ;
  • Dommage matériels ;
  • Dommages immédiatels.

La particularité de cette assurance est qu’elle couvre toutes les personnes de votre entreprise, notamment les cadres, les ouvriers, les stagiaires et les apprentis. Il s’agit donc d’une assurance indispensable pour exercer votre métier car elle vous permet de mener à bien votre activité professionnelle en toute sérénité !

A lire aussi : pourquoi choisir de faire un devis de mutuelle chez mma ?

Prise en charge des frais de défense et des indemnités

Aucune profession n’est à l’abri d’un conflit avec un client ou un collègue. Malgré tous vos efforts, un litige peut mettre en péril la sécurité financière de votre entreprise si vous ne disposez pas d’une trésorerie suffisante. En effet, les frais de justice, les réparations, les pertes… Ces chiffres peuvent se chiffrer en milliers d’euros !

En cas de litige avec un tiers, notre assurance responsabilité civile des courtiers vous protège contre les frais de justice et les amendes que vous pourriez être amené à payer. Cette assurance courtier est donc essentielle pour la protection de votre entreprise.

Souscrire une RC Pro Courtier est-elle obligatoire ?

L’attestation d’assurance RC Pro est obligatoire

En France, il existe une soixantaine de métiers considérés comme réglementés car ils doivent répondre à certaines normes réglementaires et légales. Le droit, le bâtiment, et même certains commerces comme les coiffeurs ou les tatoueurs sont quelques exemples de professions réglementées. Le métier d’intermédiaire d’assurance fait partie de ces professions réglementées, il est donc nécessaire d’acquérir une assurance responsabilité civile des courtiers pour exercer cette activité.

En outre, pour traiter avec les compagnies d’assurance, vous devez fournir un certificat d’assurance. Sans elle, toute coopération est impossible et vous ne pourrez pas exercer votre métier…

La RC Pro : une sécurité pour les courtiers

Plus qu’une simple corvée de paperasse, il s’agit d’une garantie essentielle pour la santé de votre entreprise. En effet, si les exemples précédents ne sont pas exhaustifs, ils illustrent le nombre de dangers auxquels vous êtes confrontés. Si vous n’avez pas suffisamment de liquidités mises de côté pour faire face à une circonstance imprévue, un doute mineur sur votre devoir peut avoir des conséquences désastreuses pour la survie de votre entreprise.

Il est donc préférable de considérer le courtier RC Pro comme un filet de sécurité destiné à vous protéger en cas de problème ! Il est donc essentiel d’obtenir l’assurance appropriée afin d’exploiter votre entreprise en toute sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *